Le 6 août, la vie continue…

 

Le 6 août la vie continue
En avant pour la rue Drolet, véritable adresse de mon auberge de jeunesse. Je me gare dans une rue adjacente, la circulation à Montréal est hyper réglementée, je ne peux rester qu’entre 9h et 15h. Il est 8h30, tant pis je prends le risque. Ne rigolez pas, la loi est très stricte, il en coûte 53$ d’amende ou 100$ si on ne paye pas directement prélevé sur mon compte par l’agence de location.
IMG_20140806_220900 IMG_20140806_220915 IMG_20140806_221111 IMG_20140806_221137
J’arrive devant une toute petite maison avec un escalier en bois très raide à monter. Des gens partout sortent de derrière des tentures et c’est d’ailleurs Jean qui m’accueille et m’explique les problèmes complexes de circulation à Montréal. Il m’invite à me restaurer et je prends un petit déjeuner réparateur en compagnie de grenoblois, marseillais et un autochtone…. du Mozambique ! Le couple de Grenoble revient des territoires du nord où ils étaient partis voir les aurores boréales. De gigantesques feux de forêt ont saturé l’air de cendres nauséabondes, bilan des courses, 3 jours enfermés dans leur chambre d’hôtel… Plus de 5 000 km pour rien ! La prochaine fois, ils iront au cap nord, ça fait moins loin !
Je paye 20$ pour la nuit prochaine et pour 2 petits déjeuners, trop cool !
Mes expériences en voiture m’ayant servi de leçons, je décide d’aller voir le quartier Jacques Cartier (ce n’est pas un pléonasme…) en métro. Métro Royal jusqu’au Champ de Mars,
DSC02285
le métro canadien est simple, propre et rapide. J’achète 2 tickets aller-retour (5,50$) et le met dans la machine. Après 4 refus, on m’explique qu’il faut simplement posé son ticket sur la machine pour pouvoir passer : le Canada, c’est pareil que la France mais en un tout petit peu différent !
Ce quartier Cartier est superbe sous le soleil exactement : le vieux port et ses promenades de plus de 12 km au bord de l’eau, son centre des sciences et son exposition sur…. Lascaux (complètement dépaysé, j’vous dis !)
DSC02300
et plein de restaurants et de boutiques sympas. Au début des années 50, Montréal possédait le port intérieur le plus important d’Amérique du nord. Il y a une exposition sur….Napoléon, Salle de gicleurs. Il parait que l’empereur était un chaud lapin, les canadiens l’ont bien compris !
DSC02320DSC02319

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les voitures canadiennes ont toutes une particularité, laquelle ? À vos commentaires, le ou la gagnant(e) aura droit à …toute mon estime.

DSC02315

Les flâneries le long du port sont sujettes à de jolies rencontres qui inspirent le poète. Oh les filles, oh les filles, elles nous rendent marteaux…etc etc

 

DSC02302Juste à côté du port passe une voie de chemin de fer désaffectée, du moins en apparence car soudain, dans un bruit digne de Pacifique 231 passe un train long d’au moins 500m au milieu des voitures, des piétons et des cyclistes. Le temps s’arrête alors et contribue aussi à cette impression d’être ailleurs loin de la banalité du quotidien.

 

DSC02307

Dans les rues adjacentes, de multiples échoppes offrent au promeneur curieux des devantures ouvragées et colorées. Le dépanneur m’intrigue : quelle est donc sa spécialité ? L’informatique, l’électronique, la plomberie ? Que nenni, vous n’y êtes pas du tout. Le dépanneur dépanne le pauvre hère qui a oublié ses oeufs alors qu’il doit faire des crêpes à 8h le soir. Ce sont un peu l’équivalent de nos épiciers arabes en France. Qui l’eût cru ?

DSC02332 DSC02331

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines maisons me rappellent les années du cinéma des incorruptibles où Eliot Ness poursuit les acolytes d’Al Capone à Chicago.

DSC02313

Un peu plus loin, un guitariste doué balaie le répertoire acadien. À droite, un panneau indique le nom des groupes ainsi que leur ordre et jour de passage. Sympa comme initiative.

DSC02325

 

Sur le port, j’ai droit au tournage de « plus vite la belle », je me sens l’âme d’un paparazzi.

 

DSC02297

 

Je rentre avant 15h pour déplacer ma voiture et la mettre du côté gratuit du trottoir pour ne pas payer l’amende. Nous passons la fin d’après-midi à jouer au poker et à écouter des chants à la guitare et au piano.

http://youtu.be/-oIrAzmQdsk

Je joue la lettre à Élise apartheid (sans les notes noires bien sur !), histoire de rigoler un peu, mais la version originale plait nettement plus.

La soirée commence autour de mets locaux partagés entre tous (bières et puis aussi des…bières) et nous finissons la soirée autour d’un verre au Divan Orange en écoutant un groupe local quelque peu soporifique…

http://youtu.be/7-skmRrF57g

Je rentre le premier vers 23h en me perdant encore un peu dans toutes ces rues qui se ressemblent. Je me couche avec ma tablette pour écrire mes dernières lignes. Les derniers fêtards viennent se coucher et je suis bercé par le délicat ronflement d’un anglais qui a du un peu abuser de la Cervoise…

Bonne nuit quand même et attention aux chutes !DSC02318DSC02333

 

 

 

 

3 Responses to “Le 6 août, la vie continue…”

  1. JMBi dit :

    Bon, je me lance…
    Pour les voitures, il me semble avoir vu dans un reportage qu’elles avaient une prise électrique pour maintenir liquide de refroidissement et huile au chaud en cas de grand froid… sinon, je vois pas !!!

  2. JMBi dit :

    Purée de pois chiches, j’etais fier de moi pourtant !
    Alors, avec le nouvel indice je dirai le l’imitateur de vitesse… si c’est ça, je savais que c’était obligatoire pour les camions mais pas pour les voitures.
    D’ailleurs Fred, une petite photo de ta voiture ce serait cool !!!

    Je vais voir ce que je peux faire !!! Mais toujours pas trouvé, ne cherche pas compliqué, c’est bien devant toi..

  3. JMBi dit :

    Qui c’est le papa !!!
    Incroyable… je l’ai regardé 10 000 fois cette photo de Yaris et j’ai rien vu… le bredin !
    Et là, le déclic… je cherche et trouve : il n’y a pas de plaque d’immatriculation à l’avant, seulement à l’arrière.
    Je comprends mieux maintenant cette histoire de radars… Ça m’aurait bien servi quelques fois cette « ânerie ».

    C’est bon cette fois Mr Bourdeix ?

    GAGNE et avec toute mon estime ….

Leave a Reply

affichez les images pour voir l'antispam *